Que sont mes amis devenus

Que j'avais de si près tenus

Et tant aimé ?

Rutebeuf

J’émerge lentement de cette lecture, hébété d’empathie, l’émotion encore intacte et le cœur serré, ne voulant pas laisser filer trop vite le trouble éprouvé. Il me faut quelques minutes encore pour ravaler mes larmes, de celles dont on ne peut véritablement déterminer si elles sont de bonheur ou de tristesse, ou les deux à la fois.

Peut-on tomber amoureux d’un livre ? Il semble que oui, surtout si celui-ci vous redonne l’impression d’être vivant, ici et maintenant.

Mes amis devenus… de quoi s’agit-il ?

A priori une simple histoire d’amis qui se retrouvent quarante ans après leur adolescence pour un week-end sur l’île d’Ouessant. Trois hommes, Jean, Lours’ et Sylvère, deux femmes, Mara et Luce.

Débarqué la veille, Sylvère Benoît, l’écrivain, guette leur arrivée par bateau sur le port. Alors que le lecteur s’attend à vivre d’emblée les retrouvailles, le narrateur se remémore sa prime enfance, ses plus lointains souven...

05/08/2016

Il est quelquefois des manières très singulières de découvrir un auteur. 

Vous faites, un soir, un rapide commentaire sur un message d'un ami sur Facebook. Bon. Le lendemain vous recevez une notification de cet ami qui indique qu'il a cité votre nom sur un message. OK. Il y indique que vous devriez rencontrer la personne qui a écrit le commentaire suivant, un certain "Hmbert Humblart" ou un truc comme ça. Très bien. A priori je n'aime pas trop qu'on me dise ce que je dois faire, mais l'animal à piqué ma curiosité... je me ballade sur la page de "HH". Qui me laisse perplexe. Le pseudo semble évoquer un auteur, qui se cache, et qui renvoie pour plus de précisions, à une autre page, celle d'une certaine Anne Percin, sans doute la copine, ou la femme de l'auteur en question. Je mets un temps infini (au mois 10 minutes, mais sur FB c'est un temps iiiiinfini) à comprendre que je m'égare et que HH est Anne Percin ! Que ce n'est pas un mais une auteure ! dont je découvre, dans l'après...

25/06/2016

Je suis tombé tout à fait par hasard sur ce livre en déambulant dans les allées de ma médiathèque. Interpellé par le titre du bouquin mais ne connaissant pas l'auteur (même, si au final, je connaissais l'existence de plusieurs de ses autres ouvrages car elle a beaucoup co-écrit notamment avec  Gérard Garouste, Marianne Denicourt ou Marceline Loridan-Ivens), je l'emprunte. Guidé par la curiosité d'en savoir plus sur cet épisode de la troisième république, quasi mythique, que fut la mort et les funérailles nationales de l'"Ecrivain" français.

Le travail de Judith Perrignon est immense et exemplaire. En moins de 250 pages elle nous embarque dans tous les lieux qui ont compté durant cet épisode... de la chambre d'Hugo où on assiste à ses derniers instants, au Panthéon qui, à cette occasion, retrouva sa destination de mausolée accueillant nos hommes illustres, en passant par les ligues révolutionnaires dont les membres ont bénéficié de l'amnistie négociée par Hugo lui-même lorqu'il...

Please reload

April 16, 2017

April 15, 2017

September 30, 2016

September 15, 2016

August 5, 2016

July 23, 2016

Please reload

Posts Récents
Rechercher par Tags
Archives
Please reload