Jean-Jacques Megel-Nuber, véritable merveille de la Nature, envisageant prochainement de se laisser aller à penser qu'il a vraiment tout compris à la Vie cherche à partager sa curiosité culturelle avec qui pourra, saura, voudra...

 

Ayant un jour décidé que son passage dans la vie serait 'heureux', que le bonheur, malgré tous les aléas de l'existence, çà se décide, il souhaite démultiplier ses expériences de vie...

 

C'est ainsi que les principaux faits d'armes de l'auteur de ces lignes sont :

 

- s'être perdu à San-Francisco à l'âge de 14 ans

- Avoir lu la moitié (presque !) des Misérables de Victor Hugo

- Avoir participé à 24 heures de natation

- Avoir programmé une représentation du premier spectacle de Florence Foresti pour un public ayant payé 20 € !... 500 veinards s'en rappellent certainement encore... du côté de Troyes

- Avoir été commissaire d'une exposition sur l'eau dans l'Antiquité romaine

- Avoir imité Mick Jagger, en chantant "Angie" sur le toit d'une péniche sur le Canal du Midi

- Avoir survécu à une opération au coeur et une autre au cerveau (à 10 ans)

- Avoir pris un kilo à chaque arrêt du tabac... et a arrêté environ 20 fois (cette fois c'est la bonne !)

- Avoir vécu plusieurs semaines en néandertal dans les gorges de l'Ardèche et 6 mois dans la plus belle ville d'Italie, Vicenza en l'occurence

- Avoir passé 11 ans à apprendre l'allemand sans en rien retenir

- Avoir croisé le pape sans s'en rendre compte

- Avoir rasé une seule fois sa barbe en 25 ans... pour une somme rondelette il va sans dire !

- et surtout, s'être remis d'avoir mangé des fayots à la gelée de fraise et du christmas pudding (en gros c'est des fruits confits dans de la graisse de veau).

 

 

Après s'être quelquefois laissé porté par la vie, avoir provoqué la chance quelques autres fois et l'avoir saisie à l'occasion, il souhaite désormais entamer une nouvelle aventure, plus personnelle, plus nomade, à la rencontre de ses contemporains... en créant le Vrai chic littérère...

 

 

Le porteur de projet